Mystère Égyptien

 

On me l'avait offert, il y a maintenant trois ans, lors d'un voyage au Caire. Depuis, il était demeuré accroché au-dessus de la cheminée de ma chambre. C'était le portrait de Mykérinos. Un portrait magnifique. Le soir, lorsque j'étais sur le point de m'endormir, j'aimais le regarder, j'aimais fixer son regard sombre. Je m'étais toujours demandé comment était sa chambre funéraire et s'il avait cru à la résurrection.

Un soir, je compris. Je m'endormis en rêvant d'un voyage en Égypte. J'étais face aux pyramides. Je décidai de m'aventurer dans la pyramide de Mykérinos. C'était un vrai dédale. Dans la chambre funéraire, le couvercle du sarcophage me sembla bouger. Je sentis une montée d'adrénaline. Poussée par la curiosité, je m'approchai encore. Toujours plus près.

Tout à coup, le couvercle se souleva, une momie immonde s'assit, enjamba le bord et se tourna face à moi. Prise de panique, je me mis à courir comme je n'avais jamais couru.

Quand je décidai enfin de regarder derrière moi, je sentis le sol se dérober sous mes pieds et ce fut le trou noir !

Je me réveillai en sursaut et instinctivement regardai le tableau. Horreur ! Le tableau était vide ! Je me levai aussitôt. Elle était là, face à moi, avec sa hache, entourée de milliers de chats ! Flottant dans l'air, la momie s'avançait vers moi !

 

 

                                                                                                                                                                                                   Charline

Retour